Test : Les couches lavables dans la vraie vie !

person Posté par : Elodie Ananikian list Dans : Actualité access_time Le : comment Commentaire: 0 favorite Hit: 67

Depuis le début de ma grossesse, toutes mes amies me demandent si je vais utiliser ces couches lavables dont je vante tellement les mérites, curieuses de savoir si cette organisation avec un nouveau né est possible. 

Eh bien voilà le test est fait, et…

SPOILER ALERT : J'adhère !

Comme tout le monde la vie de Loulou a commencé avec des couches jetables dès la maternité (des écologiques que j'avais apporté, à défaut des glyphosates ou substances équivalentes toujours présentes, épargnons lui au moins le chlore, le paraben, le plastique etc...). 

Après avoir pris nos marques de retour à la maison j'ai voulu passer aux Lavables, les Sweet Lili. Malheureusement, ma crevette aurait pu s'habiller entièrement avec une seule couche ! C'est le problème des tailles uniques, elles ne sont pas très adaptées aux nouveaux nés. Qu'à cela ne tienne essayons les couches Petit PEA taille S !

Couches Petit PEA :

Les + :

- Avec ses tailles différentes elles s'adaptent mieux aux nouveaux nés bien que cela fasse (visuellement) encore un peu gros sur son petit corps ! Mais elles ne gènent en aucun cas une sieste!

- Elles sont faciles à mettre et rapide à préparer, le scratch rappel l'utilisation des couches jetables et s'adaptent facilement au tour de taille de Bébé.

- Les inserts passent au sèche linge, et les couches sèchent très rapidement comme une vêtement.

- Les inserts sont bien absorbants et la technologie coolwax (pour garder les fesses de bébé au sec) est très efficace.

Les - :

- Il faut penser à enlever les scratch de la couche quand on envoie dans la machine pour éviter qu'ils ne s'accrochent à tout vos vêtements… Autant vous dire que j'ai oublié un certain nombre de fois !

- Barrières anti fuites pas asser efficaces pour les bébés qui mouillent beaucoup leur couches à moins de le changer plus souvent mais cela nécessite un plus grand stock d'inserts (10/11 par jour au lieu de 7/8). 

J'ai donc alterné couches jetables et petit PEA pour ne pas avoir à acheter un grand stock inutilement...

Puis, Crevette a grandi et à atteint presque 5kg (la taille Gambas  !) très rapidement, trop rapidement ! Et j'ai donc pu passer aux Sweet lili !

Couches Sweet Lili :

Les + :

- Très absorbantes et barrière anti fuite efficace ! Aucune fuite à déplorer depuis que je les utilise quotidiennement et je n'ai pas encore essayer d'ajouter un booster !

- Facile à mettre et à adapter au tour de taille avec ses boutons pressions faciles à cliper.

- S'utilise avec ses propres inserts mais aussi avec les inserts petits PEA, que l'on à vu plus haut, sont absorbants (3h sans problème malgré une crevette qui mouille beaucoup sa couche !), gardent ses fesses au sec et passent au sèche linge.

Les - :

- Aucun…? A part peut-être qu'il faille utiliser des body de la taille au dessus si on veut pouvoir les fermer! Les couches lavables sont forcément plus volumineuses puisque l'absorption se fait grâce à des épaisseurs de langes textiles et non pas grâce à des micro-billes qui absorbent l'humidité ! Il faut donc des vêtements plus grands !

En ce qui concerne les selles !

LA question que tout le monde se pose quand il s'agit de couches qu'il faut laver !! Le voile de protection est là pour ça (voir Photo 1 ci-dessous)et il est parfaitement efficace. Il ne se déchire pas avec l'humidité des urines même s'il y en a beaucoup et retiens très bien les selles qu'il n'y a plus qu'à aller jeter aux toilettes ! Donc non mesdames on ne met pas les mains dedans… et on attrape l'insert par l'arrière pour le retirer afin d'éviter de l'attraper par le bord humide.

Chronophage ?

Une autre des appréhensions concernant les couches lavables "tu verras, t'auras pas le temps !". Je n'ai jamais compris cet argument en quoi cela devrais prendre plus de temps?? Je n'ai pas l'intention de les laver à la main... à la rivière... en bas du village !!!

Eh bien c'est officiel ça ne prend pas plus de temps que les jetables (Aller... peut-être 10 secondes de plus lors du change, le temps de placer le voile de protection dans la couche). Puisque au lieu d'aller jeter la couche je met l'insert dans son sac (un sac à couches, qui ferme, les odeurs ne sont pas fortes mais autant les éviter complètement ! Voir Photo 2, j'ai utilisé un sac transparent pour mieux visualiser) en attendant la prochaine machine (non, je ne fais pas des machines QUE de couches , je n'en finirai plus !). Et avec Bébé c'est 1 machine tous les 2 jours… à moins d'investir dans un stock de vêtements digne d'une grande surface -ou des vêtements jetables peut-être ???- ! Puis sèche linge avec le reste du linge et enfin, le plus long : plier et ranger le linge ! Et les couches se rangent avec ! (Il faut le faire pour les vêtements de toute façon !)

Si vous n'avez pas de sèche linge, les inserts sèchent en 1 journée et les couches entre 1 et 2 jours selon le temps ! Le temps de séchage est effectivement plus long mais ça ne prend pas plus de temps à faire - la séance d'étendage prendra le même temps que vous étendiez quelques inserts en plus ou moins non ? - ça nécessite en revanche un stock d'inserts en conséquence puisqu'il faut prendre en compte le temps de séchage dans le roulement des couches. 

Pour donner un ordre d'idée : j'ai un stock de 8 couches et 16 inserts, 1 machine tous les 2 jours puis au sèche linge, donc en moyenne 2 jours (entre 1 et 3 jours) pour pouvoir me resservir d'un même insert.

Bref, s'occuper du linge à toujours été une corvée, mais on le fait déjà (sauf si vous envoyer votre linge au pressing toutes les semaines… pourquoi pas!), quelques couches de plus ou de moins ne bouleversent pas les habitudes !

   

 

Photo 1 : le change, Photo 2 : Sac de couches et inserts souillés, Photo 3 et 4 : Pliage et rangement des inserts propres.

De réels économies !

A près de 0.25 cts la couche jetable écologique (et donc environ 40 euros par mois -soit ce que j'utilise en essence par mois-), la couche lavable est nettement plus économique. Mon stock m'a couté environ 240 euros ce qui représente 6 mois de couches jetables ! Un rapide calcul et on obtient presque 1000 euros d'économies, soit des vacances en famille avec de beaux souvenirs ! Et doit on réellement compter l'utilisation de la machine à laver (usure, eau, énergie) ? Puisque l'on ajoute les couches aux machines que l'on aurait de toute façon lancées... 

A vous de vous faire votre propre idée et partagez votre expérience avec nous !

Donnez votre avis

Laissez votre commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December