Choisir ses couches lavables

person Posté par : Les Secrets d'Amy list Dans : Actualité access_time Le : comment Commentaire: 0 favorite Hit: 600

Vous souhaitez pour votre enfant, utiliser des couches lavables, mais lesquels ? Le marché s'est largement développé et diversifié et on est vite un peu dépassées par ce choix... Et bien entendu, à environ 25 euros la couche, impensable de toutes les essayer ! Alors comment bien choisir sa couche lavable dès le départ ? 

Les bonnes questions à se poser !

Question 1 : Couche intégrale ou Classique ?

Ce que l'on appelle, respectivement, TE1 : Tout-en-1 ou TE2 : Tout-en-2. A savoir TE1 : couche+culotte intégré rien à ajouter. et TE2 couche et culotte séparés.

Bien entendu le plus pratique sont les TE1 la couche culotte avec l'insert à changer au moment du change. Les TE2 sont cependant souvent plus absorbantes, cela peut être intéressant pour la nuit. Mais des solutions en TE1 existes (booster notamment) pour ne pas multiplier les achats et rendre la tâche compliquée.

Question 2 : La matière ?

Les matières les plus bio : coton bio ou chanvre qui proviennent FORCEMENT d'une agriculture biologique.

Le plus absorbant : le bambou

Le tissus anti-bactérien : le bambou

Voilà pour les matières les plus naturelles, on trouve également :

Plutôt absorbant et séchage rapide : microfibre (on s'éloigne du côté bio)

Effet bébé au sec : Micropolaire (pareil pour le bio)

Pour rappel les inserts (et plus globalement, les couches quelles qu'elles soient) doivent être changer toutes les 3 heures, on évite donc de laisser baigner bébé dans l'humidité ! D'autre part il existe d'autres solutions pour l'effet bébé au sec, Ptit dessous à intégré à ses inserts Petit PEA un effet qu'ils ont appelé "coolwax" c'est une sorte de nid d'abeille (sans l'effet 3D du nid d'abeille) qui va repousser le liquide vers l'intérieur et donc vers la face bambou de l'insert.

Question 3 : La taille ?

La taille unique (TU) évolutive, va suivre l'évolution de l'enfant de la naissance à 3 ans. Pas besoin de racheter plusieurs tailles. Plus pratique et plus économique.

Les tailles 1, 2, 3 ou S, M, L s'adaptent souvent mieux aux tailles naissances. Mais si vous ne les réutiliserez que pour un 2eme enfant passé un certain poids... il faut donc bien calculer le nombre dont vous aurez réellement besoin pour ne pas faire d'achat inutile.

Question 4 : Velcro ou pression ?

Le velcro est plus facile pour l'installation de la couche mais peut être retirer par l'enfant ! Surtout quand il est plus grand et qu'il veut retirer sa couche!!! Les pressions sont plus résistants aux nombreux lavages et maintiennent mieux la couche.

Petite astuce: n'achetez pas le pack complet dès le départ, prenez un kit de démarrage, d'essaie ou découverte... de quoi faire une journée complète pour essayer convenablement en jour et nuit.

Mais attention, n'abandonnez pas à la première embuche ! Comme tout il est question de coup de main, peut être avez vous mal placé l'insert ou mal adapté la taille de la couche et elle était trop lâche ou trop serrée et il y a eu une fuite... Réessayez 3 ou 4 fois avant de passer à une autre modèle. (Si vous êtes une maman bio, peut-être êtes vous passée à la cup plutôt qu'aux tampons... Analogie étrange? Pas tant que ça ! La première utilisation s'est elle bien passée ?! Ce n'est souvent pas le cas la première fois mais on apprend et on réessaye et depuis vous ne repasseriez aux tampons pour rien au monde ! Pour les couches c'est un peu la même chose !)

L'une de mes clientes à mis sa première couche lavable à sa fille nouveau née à l'envers, et elle trouvait qu'elle était pas forcément bien dedans ! Pas de fuite, mais elle trouvait que quelque chose clochait ! On ne peu pas tout savoir faire parfaitement du premier coup, alors un peu de patience les premiers jours d'utilisation et vous deviendrez fan !

Terminons par un petit tour d'horizon des différentes options de change, pour celles qui auraient encore quelques doutes !

Les couches jetables

Pourquoi choisir des couches lavables alors que dans les années 50 on a inventé LE moyen de ne plus s'embêter à laver ?!

La réponse est là, dans la question, si si ! Parce-que c'était les années 50 ! L'industrialisation bat son plein on développe un amour inconditionnel pour le plastique et la planète est le dernier de nos soucis (coup d'oeil à l'article sur les couches jetables et l'environnement pour plus de détail sur l'impact écologique). Et surtout, il n'y a pas encore le recul nécessaire à l'impact sanitaire et les effets nocifs de tout ces produits chimiques sur notre santé (là encore un autre article à lire sur les perturbateurs endocriniens si ce n'est déjà fait !).

Bref les couches lavables ce n'est plus ce que c'était on ne les attaches plus avec des épingles à nourrices et tout est prévu pour que leur utilisation soit aussi simple que les classiques. Quant aux machines... vous lavez déjà du linge non ??? Ajoutez simplement vos couches à ces machines... les selles sont jetées au moment du change dans les toilettes, les inserts se stockent 2 à 3 jours en attendant d'être lavés !

Les couches jetables écologiques

Bon vous allez me dire "Ok, les couches jetables classiques c'est LE mal ! Et je refuse de mettre ça sur les fesses de mon bébé. Mais, ehoh, c'est pour ça qu'il existe des couches jetables ECO!".

En effet, et c'est une très bonne chose. Mais pour ma part cela reste une solution ponctuelle : pour les vacances ou un week end, où on ne vas pas forcement faire autant de machine qu'à la maison ou même, pas forcement d'accès à une machine à laver ! Ou encore pour les grands parents (qui encore, sont souvent plus réceptifs aux couches lavables! Et peuvent nous rendre les inserts souillés dans un sac pour que vous les mettiez avec les votre en attendant le jour de lessive.... Il y a toujours une solution !)

Donc une large utilisation à ces couches qui sont évidemment bien mieux que les couches classiques mais... il y a un "Mais" :

Elles contiennent des SAP quoi qu'il arrive. KESAKO? SAP : Polyacrylate de sodium pour avoir l'air savante ! C'est la molécule chimique absorbante. Sous forme de petits grains qui vont gonfler à l'humidité. Bon dit comme ça, ça semble pas dramatique... Alors petite réflexion : de quoi est composé le corps à 70% ??? Eh oui... vous voyez où je veux en venir ?! Les petits grains qui abordent l'humidité ne font pas la différence entre l'urine et l'humidité naturelle de la peau et va donc la sécher. D'où les problèmes de rougeurs et d'irritations qui résultent de ce genre de molécule (on a beaucoup entendu parler du glyphosate notamment, utilisé dans les désherbant son rôle est d'en absorber toute l'humidité pour dessécher la plante et la tuer...).

Bien entendu, elles en contiennent presque 3 fois moins que les couches classiques, l'effet est donc moins virulent que sur les couches qui se targuent de garder bébé "12h au sec"... mais quand même. D'autant qu'il s'agit d'un perturbateur endocrinien et donc provoque les effets que l'on sait lorsque l'on s'attaque au système hormonal d'un individu.

Les couches jetable Eco sont bio-dégradables... pas entièrement. 60% de la couche se dégrade bien plus vite que les classiques en effet (qui mettent 500ans à se désagrégées...), mais le velcro et l'elastique non ! Et surtout, on en revient au SAP qui n'est pas du tout bio-dégradable, il n'est assimilé par AUCUN organisme ! Alors que devient t'il ???

Pour finir ma liste des "couches jetables eco oui, mais pas au quotidien" : le prix. En moyenne 10 centimes de plus que les classiques (par couche!). Economiquement le moins intéressant donc.

Je le répète presque dans tous mes articles lorsqu'il s'agit de choisir un produit de puériculture, ce choix est très personnel, cela dépend de vos convictions et modes de vie. Mes articles vous permettent de vous poser les bonnes questions pour vos choix c'est pour cela que je ne compare pas les modèles, parce que même l'utilisation est personnelle et va aussi dépendre de la morphologie de l'enfant. Votre meilleure amie peut également vous aiguiller en fonction des choix qu'elle a elle même fait mais en aucun cas ses choix ne sont les votres et vous risqueriez d'être déçue.

Chez Les Secrets d'Amy, nous commercialisons les couches lavables de la marque P'tit dessous pour leur fabrication française évidemment mais surtout pour leur inserts en bambou, l'absorption, pour une couche, "nous" semble être le plus important d'autant qu'il s'agit d'une matière naturelle et qui à l'avantage d'être anti-bacterienne et cela sans traitement complémentaire. De plus cette marque propose des articles très faciles à utiliser ce qui représente un point non négligeable dans l'utilisation d'une couche ! 

Si vous aussi, vous avez les même convictions retrouvez nos modèles ici !

Donnez votre avis

Laissez votre commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi January February March April May June July August September October November December